Quel est l’avantage d’un téléphone pour malvoyant ?

Utiliser un téléphone sans touches n’est pas évident pour les quelques 1,7 million d’aveugles et malvoyants de France. Mais, cela peut être réversible s’ils sont bien guidé. Ces appareils peuvent servir d’appui dans la vie quotidienne. Est-ce que ces outils sont intéressants pour les malvoyants ? Voici les avantages de ces équipements pour les séniors.

Un smartphone qui revêt plusieurs options 

Les smartphones permettent aux malvoyants de réaliser 90% des choses que peut à un voyant. Selon  Sophie Lacombe, ergothérapeute à la Fidev, association lyonnaise qui se spécialise dans la Formation, l’insertion et la réadaptation de déficients visuels, le smartphone a l’avantage d’être un support indispensable pour les séniors. Auparavant, une personne déficiente utilise un agenda à gros caractère, un détecteur de couleur servant aussi de détecteur de lumière, un appareil pour écouter les livres audio ou son ordinateur pour pouvoir bénéficier de ces mêmes livres ou des journaux. Actuellement, tout est inclut dans un smartphone. Vous pouvez trouver sur https://www.telephones-senior.com/ de divers types de téléphone adaptés aux malvoyants.

A lire également : Les céréales raffinées sont-elles malsaines ?

Un téléphone pouvant lire des codes barre

Google a vraiment fait parler de lui en créant la « Lookout ». C’est une application gratuite, elle aide les malvoyants à lire des étiquettes en scannant les codes barre, de prendre en photo des dossiers administratifs, de gérer leur courrier, de trier ses papiers sans l’assistance d’une autre personne. Il existe aussi une autre application appelée « Be My Eyes » ou « Sois Mes Yeux », quu accompagne les déficients visuels. Elle utilise des bénévoles connectés par vidéo à distance, pouvant simplifier les gestes du quotidien. L’application a pu réunir des million de volontaires, qui sont prêts à aider une centaine de milliers d’aveugles et malvoyants inscrits.

Un téléphone permettant de saisir du texte 

Une personne malvoyante n’utilise pas un smartphone seulement pour lire ou écouter, mais aussi pour participer à une discussion sur les réseaux sociaux ou envoyer un e-mail. Un clavier virtuel apparaît sur l’écran tactile pouvant l’aider à taper des textes. Par conséquent, en réduisant sa fatigue quotidienne, elle pourra améliorer son bien-être, bénéficiant ainsi d’une qualité de vie plus satisfaisante.

A lire aussi : Naviguer dans l'univers des cigarettes électroniques à Bordeaux

Un téléphone plus facile à utiliser que le braille

Un apprentissage pendant plusieurs heures est parfois nécessaire pour maîtriser les nombreux raccourcis des mouvements et des commandes vocales des smartphones. Cependant, d’après Mme Lacombe, cela est moins difficile que celui du braille. Le braille demande une excellente capacité en termes de sensibilité et intellectuellement. Il requiert beaucoup de temps avant d’être un vrai brailliste . Aussi, lorsque la personne a l’habitude  de faire de la synthèse vocale, elle est capable de régler une vitesse de lecture plus rapide. Après un certain temps elle a une forte capacité proche de celle des voyants, bien qu’elle est considérée comme inaudible.

 

Previous post Que faut-il savoir du CBD et de ses bienfaits ?
Next post La retraite active : travailler après la retraite pour s’épanouir