Mon expérience vers l’apprentissage de l’hypnose Elmanienne : transformation personnelle et professionnelle

Depuis quelques années déjà, je m’intéressais de près aux techniques d’hypnose et à leurs nombreuses applications thérapeutiques. À travers mes recherches, la méthode Elmanienne a retenu mon attention. En effet, son approche bienveillante basée sur le renforcement positif me semblait être la plus respectueuse du client. Une école réputée a ouvert ses portes non loin de chez moi, proposant une formation certifiante en hypnose Elmanienne. J’’ai décidé de sauter le pas et de m’inscrire pour approfondir mes compétences. 

Découverte et premiers pas

Mon premier contact avec l’école s’est fait en ligne, sur leur site internet où je pouvais consulter le détail du programme de formation :

A découvrir également : Voici ce que vous devez avoir sur les coussins orthopédiques

  • théorie et pratique de l’hypnose clinique ;
  • ateliers d’apprentissage des techniques ;
  • mises en situation avec de vrais patients.

Les nombreuses applications pratiques de l’hypnose m’ont convaincu. Il en va de même pour les biographies des formateurs. Ils ont de multiples expériences reconnues dans le domaine. Lors de la journée de présentation, j’ai véritablement eu un coup de cœur pour la bienveillance qui ressortait des échanges. Les questions des futurs élèves étaient systématiquement traitées avec pédagogie et patience. 

Lors de cette journée, j’ai pu assister à une démonstration d’hypnose clinique effectuée par l’un des formateurs sur un volontaire. J’ai été impressionné par la rapidité avec laquelle la personne a pu entrer en transe. J’ai noté la justesse des questions posées pour l’aider à identifier certains blocages. 

A lire aussi : Quels sont les symptômes de l’intolérance au lactose chez les bébés ?

Quelques semaines plus tard débutaient les cours théoriques qui m’ont permis d’appréhender les fondements de l’hypnose. Elle s’avère utile dans divers domaines comme la gestion du stress ou le traitement de certaines phobies. Grâce à l’hypnose Elmanienne j’ai acquis des compétences précieuses pour ma pratique professionnelle.

Apprentissage et défis

Le premier module théorique s’est révélé très dense, mais avec des explications claires. Grâce aux supports visuels et aux cas concrets évoqués, je n’ai eu aucun mal à assimiler les bases de l’hypnose Elmanienne. Il s’agit des principes d’ancrage ou de dissociation. Rapidement, les exercices pratiques ont commencé avec différents défis à relever. Devant les autres stagiaires, induire un état hypnotique ou guider une résolution de problème n’était pas sans stress.

Lors de nos premières séances d’entraînement, j’ai pu me rendre compte à quel point la pratique était différente de la théorie. Mes premiers essais pour induire la transe chez un camarade étaient hésitants et peu fluides. J’avais beaucoup de mal à me concentrer sur ma voix et les instructions que je donnais. Les formateurs m’ont alors suggéré des astuces pour me détendre avec :

  • les techniques de respiration ;
  • l’intérêt d’imaginer un lieu paisible ;
  • la visualisation de mon travail.

Au fur et à mesure des séances, je suis parvenu à me focaliser pleinement sur mon « patient ». Mes inductions sont devenues plus naturelles et efficaces. L’encouragement constant des formateurs m’a aidé à prendre confiance en moi et à progresser au rythme qui me convenait. Bien que la prise de parole en public reste une épreuve, je me sens aujourd’hui capable d’appliquer les techniques apprises de manière sûre et maîtrisée.

Pratique et expérimentation

Lors des séances pratiques en sous-groupes, les choses sont devenues plus concrètes. Nous étions par équipe de 3 à endosser tour à tour les rôles d’hypnotiseur et de sujet. Pouvoir tester les techniques sur mes collègues m’a permis de me rendre compte de leur efficacité quand elles sont menées de façon optimale. 

Les retours constructifs de mes partenaires d’exercice m’ont aussi beaucoup fait progresser. Parallèlement, j’ai commencé à utiliser discrètement certaines méthodes d’hypnose Elmanienne dans ma pratique professionnelle. Les résultats encourageants sur certains de mes patients m’ont boosté et conforté dans mon apprentissage.

Transformation personnelle

Au fil des cours, je sentais véritablement quelque chose se modifier en moi. Je constatais l’acquisition et l’assimilation des compétences techniques. J’ai pris conscience de nouvelles capacités relationnelles. Grâce aux feedbacks positifs reçus, ma confiance en moi s’est renforcée. 

J’étais désormais capable de guider calmement et avec assurance toute personne vers un état hypnotique, quel que soit son profil. Cette maîtrise de soi nouvellement acquise s’est répercutée positivement dans tous les domaines de ma vie. Sur le plan professionnel, elle m’a permis : 

  • de mener à bien des projets ambitieux ; 
  • de m’épanouir pleinement dans mon métier ;
  • de proposer des services de qualité à mes patients.

Pratique et expérimentation

Lors de rencontres informelles avec mes confrères, je leur ai raconté mon parcours en mettant en avant les bienfaits de l’hypnose Elmanienne. Certains se sont laissés convaincre et sont allés se renseigner à leur tour. Par ailleurs, j’ai continué à affiner ma pratique dans des contextes variés. Travaillant en milieu hospitalier, j’ai pu la tester avec succès dans la gestion de la douleur ou de l’anxiété pré-opératoire. L’effet positif sur mes patients m’a conforté dans l’idée de me spécialiser davantage dans certains champs d’application.

Partage et perspectives

Je partage volontiers et régulièrement mon expérience d’apprenti-hypnotiseur auprès de mes confrères. Je leur explique les concepts clés avec pédagogie en m’appuyant sur des exemples concrets tirés de ma pratique. 

À l’avenir, je compte me spécialiser dans certaines applications comme : 

  • le traitement de la douleur chronique ; 
  • le soulagement de symptômes liés à des maladies invalidantes ;
  • la diminution des sensations de stress et d’anxiété. 

Pour cela, je poursuivrai mon apprentissage en suivant régulièrement les modules avancés proposés par mon école de formation. Mon objectif est de pouvoir offrir à mes patients le meilleur accompagnement possible grâce à cette compétence.

Mon parcours d’apprenti vers la maîtrise de l’hypnose Elmanienne aura été source d’une très grande richesse personnelle et professionnelle. Bien au-delà des techniques elles-mêmes, cette formation m’a permis de prendre confiance en mes capacités relationnelles et en ma capacité à aider efficacement les autres. Aujourd’hui, je mesure pleinement la chance que j’ai eu de suivre un enseignement aussi complet auprès de professionnels compétents et bienveillants. Cette expérience formatrice restera à jamais gravée en moi. 

Previous post Trouver une infirmière libérale à Nantes : nos conseils !
Next post Ma greffe de cheveux : une quête de confiance retrouvée